Situation géographique

 

Le Brionnais est situé à l’extrémité sud-ouest1 du département de Saône-et-Loire, dans la partie sud de la Bourgogne.
Bordé au nord par le Charolais, limité à l’ouest par la Loire et au sud par le Sornin, il s’appuie à l’est sur les Monts du Beaujolais. Le pays est encadré par les départements de l’Allier, de la Loire et du Rhône.

Les principaux centres de la région sont Marcigny, Semur-en-Brionnais, Chauffailles, La Clayette, Saint-Julien-de-Civry et Saint-Christophe-en-Brionnais, célèbre pour son marché hebdomadaire de bestiaux.

Le Brionnais est une région vallonnée, d’altitude comprise entre 240 m (au niveau de la Loire) et 550 m (au centre). À l’est, sur le prolongement des terrains granitiques du Massif Central, le relief est plus accidenté et les altitudes plus élevées : 736 m (Montagne de Dun), 712 m (col des Echarmeaux, communication avec la vallée de l’Azergues).

Avec son sous-sol varié (marnes, calcaires, granites), le Brionnais est une région bocagère essentiellement tournée vers l’élevage bovin de race charolaise, qui y aurait été créée (à Oyé).

  • Accès :

Située à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Lyon, la région est aisément accessible, par la Route Centre-Europe Atlantique au nord, ou par l’A72 et la N7 au sud.

La ligne de train Paray-le-Monial – Lyon dessert l’est du pays (gares de Paray, La Clayette et Chauffailles). La gare de Paray est également reliée à Clermont-Ferrand, Orléans et Tours via Moulins. Enfin, une navette SNCF relie Marcigny et Paray à la gare du Creusot TGV, permettant de relier Paris en respectivement 2h35 et 2h15.

L’aéroport de Saint-Yan est situé à Saint-Yan, à quelques kilomètres au sud de Paray-le-Monial.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Brionnais